Tout savoir sur les vêtements de travail et les chaussures de sécurité

Le personnel est l’acteur principal de la réussite d’une entreprise. De ce fait, tous les travailleurs méritent l’attention de l’entreprise. Pour assurer la production de l’entreprise, celle-ci doit offrir un lieu de travail sécurisant à ses travailleurs. Elle doit aussi s’assurer de leur sécurité en leur offrant des équipements de protection individuelle. Parmi ces équipements, les plus prisés sont les vêtements de travail et les chaussures de sécurité.

L’essentiel sur l’EPI

L’équipement de protection individuelle se définit comme étant l’ensemble des équipements que les travailleurs doivent obligatoirement utiliser ou porter lors de l’exercice de leur métier. En effet, l’EPI permet de les protéger de tout risque lié à leur travail.
Comme leur nom l’indique, ces équipements sont d’usage individuel. De ce fait, les employés n’ont pas le droit de les échanger contre ceux de leurs collègues.
Avant de les distribuer à ses travailleurs, l’entreprise doit communiquer l’EPI par écrit, et ce, en indiquant ses caractéristiques, ses possibilités ainsi que ses limites.

Focus sur les vêtements de travail

À l’heure actuelle, nombreux sont les métiers qui nécessitent le port de vêtements de travail. Ces habits permettent de se protéger contre les brûlures, les matières toxiques, les éclaboussures, etc. Les vêtements de travail sont donc un équipement conçu non seulement pour garantir la sécurité des employés, mais également pour assurer leur propreté. En tout cas, pour réduire significativement le nombre d’accidents de travail, les entreprises œuvrant dans l’immobilier ont dû renforcer le niveau de protection des salariés. Cela a commencé par l’amélioration du droit de travail, mais aussi par l’ajout de nouveaux équipements pour les travailleurs, dont les vêtements de travail. Pour mieux équiper leurs employés dans le secteur de la construction, les boutiques spécialisées comme Oxwork proposent une large gamme de vêtements de travail adaptés aux maçons, aux carreleurs, etc.

Qu’en est-il des chaussures de sécurité ?

Les chaussures de sécurité occupent une place importante dans le quotidien des employés. Chaque profession, qu’elle soit du domaine du bâtiment, de la mécanique auto, des recherches biologiques ou chimiques, a ses propres contraintes en matière de protection. C’est pour cette raison que le port de chaussures de sécurité est devenu obligatoire. En effet, elles permettent de protéger les pieds des employés et de limiter les risques liés aux chutes. En outre, les chaussures de sécurité leur permettent de mener à bien leurs tâches quotidiennes, et ce, dans le respect des normes de sécurité et d’hygiène.
Cependant, avant de choisir ses chaussures de sécurité, certains critères doivent être pris en considération. Il faut qu’elles soient adaptées au métier exercé par le personnel. Sachez en effet que les modèles de chaussures de sécurité n’offrent pas les mêmes protections. De ce fait, celles pour l’électricien sont différentes de celles pour le serrurier, le jardinier, etc. Ainsi, selon son secteur d’activité, on peut voir un travailleur porter des sur-chaussures, des mocassins ou des sabots de sécurité. De manière générale, le type de chaussures que le personnel doit porter est déterminé par les conventions collectives encadrant le corps de métier.
À titre de rappel, les normes qui régissent les chaussures de sécurité se distinguent en plusieurs niveaux de protection : la norme S1, la norme S1P, la norme S2 et la norme S3.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *