Investissement immobilier, la tendance des appartements

Pour les primo-accédants comme pour les investisseurs aguerris, la pierre est la valeur sûre. C’est à la portée de tous les revenus, et ce, notamment avec la chute des taux des crédits immobiliers qui sévit sur le marché depuis quelques années déjà.

Mais il semblerait que le marché de l’immobilier français ait évolué différemment ces dernières années. On priorise davantage les appartements que les résidences de luxe.

De meilleurs prix

Si l’on compare avec les résidences de luxe, vu le manque d’espace, les appartements sont plus attractifs pour les petits budgets. Pour quelques dizaines de milliers d’euros, vous pourriez investir dans une copropriété. Ce qui vous permettra aussi de minimiser les risques de surendettement et d’augmenter les chances de réussite de votre demande de prêt.

Pour les petits revenus notamment, choisir le bon capital à demander à la banque peut s’avérer être salvateur pour la demande de prêt. En effet, comme les taux dépendent de la somme à emprunter, les banques sont beaucoup plus rassurées par une demande raisonnable. Pour choisir le capital idéal, vous devez non seulement vous baser sur le prix de l’appartement que vous comptez acheter et votre capacité d’endettement.

Une facilité de gestion

Par ailleurs, les appartements sont beaucoup plus faciles à gérer que les résidences complètes. Il y a beaucoup moins de pièces à rénover et à entretenir. Ce qui nécessite aussi peu de budgets pour la remise aux normes annuelles obligatoires des biens.

A l’instar de n’importe quel bien en location, la gestion d’un appartement peut être confiée à des courtiers experts en administration de patrimoine. Ce qui augmentera les chances de réussite de votre investissement locatif.

Expert dans leur domaine, les gestionnaires prennent en charge la gestion pratique du bien, la prise en charge des demandes des locataires, la prospection et les visites, et même les démarches de recouvrement des impayés. Le tout sera à votre disposition contre une petite commission.

A chacun son appartement

Sur le marché français, les appartements se déclinent en plusieurs sortes : F1, F2, T3 ou T4, voire les appartements de luxe. Pour être sûr de bien faire votre choix, il importe de savoir décrypter les annonces immobilières. Les thermes T et F indiquent la taille de l’appartement et le nombre de pièce disponible.

Pour ce qui est de l’emplacement, on vous conseille notamment les quartiers sécurisés et tendances. Bien évidemment, le prix du m2 sera un peu plus important dans ces derniers. Mais ces biens seront également plus faciles à relouer et plus rentables. Pour suivre la tendance du marché, qui change fréquemment, les conseils des courtiers immobiliers ne seraient pas du luxe.

Style moderne, traditionnel, industriel ou bien d’autres encore : le parc immobilier des agences spécialisées dans les transactions de ce genre s’adresse à tous les goûts et à tous les profils d’investisseurs.

Une éligibilité pour les dispositifs de défiscalisation

Vous pouvez vous renseigner sur ce blog immobilier ou sur des forums de professionnels mais ils confirment que les dispositifs de défiscalisations ont encore été réitérés jusqu’à la fin de cette année, avec cependant quelques modifications.

Notamment, vous devez vous informer sur les nouvelles limites de zonage pour le choix de votre appartement et vous devez aussi respecter les plafonds de loyer instauré. Sans compter que vous ne pouvez plus louer votre appartement à des membres de la famille. En France, dans la majorité des cas, les investissements locatifs concernent les appartements qui sont d’ailleurs plus simples à relouer.

Avec les dispositifs Pinel, Marlaux et bien d’autres encore, vous pourriez augmenter les bénéfices de votre placement immobilier avec des abattements qui plafonnent à 30 000 euros sur 9 à 12 ans.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *